Emission Capital sur M6 : Groupon, site d’achats groupés

Groupon, quand l'adresse courriel est imposée

Groupon, quand l'adresse courriel est imposée

Ce soir, 6 mars 2011, sur M6, le thème de l’émission Capital était : “Consommer autrement : révolusion dans notre quotidien”. Le premier reportage,  intitulé : “Payer moins cher, le roi de l’achat groupé”, portait sur l’histoire et le concept du site internet Groupon.fr. C’est l’occasion pour moi de démarrer dans mon blog une nouvelle catégorie “Réflexions“. Je m’explique…

Au départ, Groupon s’appelait autrement et partait d’une idée simple et idéaliste : groupons-nous pour faire entendre notre voix ou pour obtenir des choses. Défense des animaux, causes en tous genres, les raisons d’utiliser le site étaient très variées. Mais au bout d’un moment, les fondateurs se sont aperçus que ce qui marchait le mieux, c’était les gens qui se réunissent pour obtenir des réductions.

L’idée de base était en soi plutôt sympa. Mais le reportage passe très vite des Bisounours au Grand méchand loup, en décrivant les méthodes commerciales très agressives de la société. Ils citent d’ailleurs un détail que j’avais aussi remarqué avant l’émission, en allant faire un tour sur le site de Groupon : ils imposent un pop-up (un “overlay” ou “lightbox” plus exactement, pour les spécialistes) sans aucune possibilité d’en sortir. On est doit donner son adresse e-mail, avant même de pouvoir entrer sur le site ! Et pourquoi pas notre numéro de carte bancaire pendant qu’on y est ! J’ai eu beau chercher, aucun moyen d’en sortir. En tous cas, aucun moyen “normal”, genre touche “échap”, ou cliquer sur une croix quelque part. Mais j’ai quand même réussi à accéder au site, en rafraichissant la page.

Le reportage citait aussi leurs contrats très contraignants pour les commerçants et leurs importantes commissions (50%…). Bref, du business… Je n’ai rien contre le business en soi. C’est ce qui fait vivre nombre d’entre nous. Les échanges commerciaux sont une des bases de nos sociétés.

Mais je me pose quand même des questions. L’internet est très puissant : il démultiplie de façon exponentielle et mondiale toute bonne idée et tout bon plan marketing. Il transforme une petite étincelle locale en bombe géante et planétaire. Comment cette puissance va-t-elle être utilisée ? Peut-on essayer d’inventer des pratiques permettant d’apporter une liberté dans les échanges commerciaux ? Ou bien doit-on laisser les créateurs de sites web inventer des pratiques techniques et commerciales enfermant le client dans ses choix ? Qui peut permettre de réguler tout ça ?

L’internet est un merveilleux espace d’échanges auquel j’adhère et participe. J’espère aussi y gagner de l’argent. J’avoue d’ailleurs que le pop-up pour obtenir l’adresse courriel est une question que je me pose pour l’avenir de mon blog. Car je sais que le courriel est un outil stratégique pour tout blogueur qui veut un jour monétiser son blog. Mais, il faut bien l’avouer, Groupon a franchi un pas que je n’avais jamais vu jusqu’ici : l’adresse courriel n’est plus fortement demandée, mais complètement imposée !… [MAJ 7 mars 2011 : En fait, après en avoir discuté avec une personne, on me dit que cette pratique est très courante dans les sites internet de vente…)

Qu’en pensez-vous ?

(Pour un certain temps, l’émission est visible sur M6 Replay.)

J'ai encore un truc à vous dire...

13 comments to Emission Capital sur M6 : Groupon, site d’achats groupés

  • Olivier JADZINSKI

    Un article réflexion que j’avais écris dans la semaine sur Groupon ( et ses concurrents ) et leur stratégie : : Groupon tue-t-il le business ?

    • Merci Olivier, pour ton commentaire et ton article, qui explique en détail le problème posé, au niveau commercial. Pour ma part, je me suis contenté de dénoncer le “dépassement de ligne jaune”, à mon sens, sur leur approche web marketing, tout en effleurant la question de la difficulté à définir les limites pour nos simples blogs.

      Je me demande l’impact que va avoir ce reportage de M6. Bombe médiatique ? En faveur ou contre Groupon ? Ca risquerait bien d’être la société de consommation qui va gagner : encore plus de pub pour Groupon. Pour ma part, j’ai même hésité à mettre mon lien vers leur site, tout à l’heure… Mais bon, il faut bien que mes lecteurs sachent de quoi on parle quand même… 🙂

  • Ludo

    Moi je trouve qu’on a toujours le choix, si on ne veut pas laisser son adresse email, alors on passe a autre chose et c’est tout. De plus d’autres sites du même type existent et qui n’imposent pas cette saisie d’email.
    Mais justement, Olivier, tu dis que d’autres copies sont à éviter. Tu peux en citer ? tu as déja eu de mauvaises expériences avec d’autres ? je m’interresse beaucoup a ce type de business et je suis en veille permanente sur ce sujet. Tous les feedbacks m’intéressent.

    Enfin, je pense que Groupon profite de sa position de leader, mais plus la concurrence sera forte et plus cela se régulera.

    Merci

    • Merci Ludo, pour ta participation à ce débat. Personnellement, je n’ai rien contre laisser mon adresse email, dès l’instant que:
      – je peux accéder au site sans entrave
      – l’adresse email n’est qu’une option pour bénéficier d’une offre particulière. (De toutes façons, je n’utilise que des adresses emails “jetables” accessibles directement depuis mon compte principal)
      – on peut se désabonner à tout moment très facilement.

  • Ana

    J’ai l’impression que Groupon a un peu cherché à donner une impression d’exclusivité, de “groupe fermé”, mais sans s’y prendre de la bonne manière, contrairement aux sites de ventes privées par exemple.
    Je n’ai pas vu le reportage, mais ce qui me dérange un peu plus avec Groupon, c’est qu’ils donnent l’impression qu’on fait une bonne affaire alors la vente est parfois une arnaque. Il semblerait qu’aucune vérification n’est faite…
    Je pense en particulier aux offres de “lissage brésilien” en salon de coiffure, très à la mode en ce moment. Après avoir parcouru quelques forums, j’ai vu beaucoup de témoignages de personnes qui ont acheté leur lissage sur Groupon et qui se sont retrouvées face à un coiffeur inexpérimenté qui a utilisé des produits pas du tout adaptés qui ont complètement bousillé les cheveux de ces personnes…

    • Merci Ana, pour ce partage. Tu peux encore voir le reportage sur M6 Replay, profites-en ! (J’ai d’ailleurs corrigé le lien dans mon article, qui n’aboutissait pas directement sur la dernière émission, mais là, c’est bon).

      D’ailleurs, c’est marrant, dans cette émission, j’ai reconnu un des blogs que je suis depuis quelque temps : Aventure Personnelle. J’ai informé kategriss, la blogueuse. Elle en a fait un article sur son blog (http://aventure-personnelle.net/evenement-imprevu-impact-trafic/).

      Pour revenir à Groupon et équivalents, en fait, je pense aussi que les prétendues économies sont surtout des dépenses supplémentaires pour beaucoup de gens. C’est un peu le principe des soldes (au moins pour une partie des gens) qui font grimper la facture totale largement au-dessus de ce qu’on aurait acheté sans les soldes. Mais c’est un autre débat, celui de la société de consommation. Je crois que consommer est devenu une activité comme une autre. Moins on est occupé, plus on consomme. (C’était une des promesses des 35 heures, rappelez-vous !…). Croyez-moi, depuis que je blogue, je consomme beaucoup moins !…

  • Thomas Glasgow

    Le coup de l’overlay en javascript est récent.

    Sinon en rafraichissant la page, l’overlay n’est pas revenu et je pouvais naviguer normalement.

    De tout façon groupon fait faire des économies mais sur des dépenses dont on n’a pas besoin, donc au final on paye plus.

    Concernant l’email, beaucoup le voyaient disparaître, mais récemment il y a un regain d’intérêt. Disons que techniquement il est plus facile de pister et de contacter quelqu’un via email que par d’autres supports web.

    Salutations,

    • Merci Thomas, tu as bien résumé les 3 thèmes que je voulais mettre en avant :

      1) Oui, c’est vrai, on peut arriver facilement à se débrouiller pour arriver sur le site, même sans laisser l’email. C’est ce que j’ai fait. Mais ce n’est qu’un contournement, pas forcément évident pour tout le monde et certains (beaucoup ?) laissent sans doute leur email de façon un peu forcée, sans même avoir eu le loisir d’analyser le site. Ce n’est pas vraiment une relation commerciale saine, à mon sens.

      2) Pour les économies, oui, c’est sûr, acheter des produits de luxe qu’on aurait sans doute pas acheté sans la réduction, ce n’est pas vraiment une économie. Au mieux, un plaisir supplémentaire (mais ça peut aussi se discuter : voir les commentaires sur certaines déceptions).

      3) Au niveau “web-marketing”, oui l’email est stratégique : un visiteur qui ne laisse pas son e-mail peut ne jamais revenir sur le site, alors qu’il aurait peut-être été intéressé par une offre future. Dommage qu’on n’ait pas réussi à trouver une alternative aussi efficace que l’email, mais plus moderne : flux RSS, micro-blogging (Twitter, Status.net,…), réseautage social, etc. A mon avis, dans la décennie à venir, le moyen de communication idéal reste à inventer…

  • Beatrice

    Bonjour, je profite de ce site sur groupon car je rencontre un leger probleme qui je l’espere rentrera dans l’ordre au plus tot.
    En effet apres avoir fait un achat ce matin , pour des raisons x je souhaite annuler cet achat.(la loi de retraction des 7jours entrant en vigueur)
    Sauf qu’il est plus facile de s’inscrire et payer que de se desinscrire et se faire rembourser!
    Tel donné sur le site apparement invalide !! j’ai donc laissé un mail mais vais je avoir une reponse en les temps ? !
    merci de me laisser un commentaire si vous detenez la solution de mon desengagement d’une somme assez importante.
    Cordialement

    • Bonjour Béatrice,
      Personnellement, je n’ai pas directement la solution, mais je te suggérerais d’envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception. D’ailleurs, laposte.fr propose ce service directement en ligne (http://laposte.fr/LRE). Je ne suis pas un spécialiste du droit commercial, mais je suppose que le délai de 7 jours est respecté dès l’instant que ton courrier a été reçu dans les 7 jours, d’où l’intérêt du recommandé.

      Les conditions de rétractations sont décrites sur leur site ici : http://www.groupon.fr/conditions_generales . Tu les as sans doute déjà consultées, mais je te les donne quand même au cas où. Le paragraphe est le 3.1 :
      “3-1 Mise en oeuvre du droit de rétractation
      Dans les conditions prévues par l’article L.121-20 du code de la consommation, le Membre dispose d’un délai de rétractation de 7 (sept) jours francs à compter de la date de remise du Bon. Tout exercice du droit de rétractation devra être signalé au préalable auprès du Service Membre de Groupon au 76/78 rue St Lazare, 75009 Paris ou Contactez-nous” (http://contact.groupon.fr/)

      N’étant pas spécialiste de Groupon, je ne peux pas t’aider davantage. Peut-être que des visiteurs de ce blog auront d’autres conseils à te donner.

  • Connaissez-vous le “Guy Lagache effect” ou “l’effet Capital sur M6” ? C’est ainsi que nomme le site Techcrunch, l’effet publicitaire provoqué par l’émission Capital sur M6, qui est si puissant qu’il a réussi à rendre le site Groupon France inaccessible, pendant quelques minutes… On a beau dire, l’internet n’a pas encore réellement détrôné la télévision…
    Olivier a publié : Pourquoi bloguer peut changer complètement votre vieMy Profile

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  


*

CommentLuv badge