10 raisons pour stocker ses fichiers en ligne (malgré tout…)

FacebookEmailPartager/Marquer

Cyber-café

Après mon article – plus ou moins injuste, mais c’était voulu… – sur les “10 raisons pour NE PAS stocker ses données en ligne ?”, je me devais de rétablir l’équilibre et parler enfin des aspect positifs du stockage et partage en ligne de nos données, photos, musiques, documents, etc.

Quand j’avais eu l’idée de mon article sur les inconvénients du stockage en ligne, je m’étais dit : “Le stockage en ligne, c’est super, tout le monde en est convaincu, moi le premier ! Alors écrivons cet article un peu comme une provoc, pour prendre le contrepied, faire l’avocat du diable et pour faire réfléchir…”. Mais en fait, au fur et à mesure que j’expliquais en détail et argumentais chacune des “raisons pour ne pas stocker en ligne”, je me rendais bien compte que les inconvénients que j’évoquais étaient réels, loin de ma présupposée caricature ironique. Plusieurs commentaires ont d’ailleurs abondé dans ce sens. Finalement, les arguments qui auraient pu nous faire renoncer, nous ont juste convaincu qu’il fallait garder notre esprit critique. La solution est sans doute de prendre en compte les forces et les faiblesses du stockage en ligne, pour aboutir à une solution hybride adaptée, à la fois locale et distante.

Voici donc les arguments POUR le stockage en ligne. J’en vois au moins 10…

  1. Mes données sont protégées en cas d’incendie, de vol, de casse ou de perte
    C’est un fait indéniable. Les données sauvegardées sur un site distant sont préservées de tous les drames qui pourraient se dérouler chez vous. Il faudra juste faire attention de garder ses noms d’utilisateurs et mots de passe en lieu sûr. Là on ouvre un autre débat. Il existe plusieurs écoles, avec chacune ses avantages et inconvénients, nous aurons l’occasion d’en reparler… Solutions possibles :
    - Avoir un seul mot de passe et le garder dans la tête.
    - Utiliser un site web comme Lastpass, permettant de sauvegarder ses mots de passe sur un site distant.
    - Utiliser un logiciel comme Keepass, permettant de sauvegarder ses mots de passe sur un ordinateur, une clé USB, ou, pourquoi pas, dans un fichier stocké sur un site distant.
    - Enfin, d’autres préfèrerons garder leurs mots de passe sur un cahier ou un papier et le cacher quelque part.
  2. Je peux accéder à mes données de n’importe où
    Sur votre lieu de travail, chez des amis, ou dans un cybercafé à l’autre bout du monde, vos données en ligne restent accessibles. Comme indiqué précédemment, il faudra juste avoir avec soi ses mots de passe, via Lastpass, ou une clé USB, par exemple.
  3. Je peux partager mes données
    Cet avantage est notamment intéressant pour les photos et les favoris. Même quand on aime préserver sa vie privée, il est rare qu’on n’ait pas envie :
    - de partager quelques photos avec ses proches (au moins ceux qui sont sur la photo…)
    - de partager des liens vers des sites qui pourraient intéresser nos proches.
    Dans tous les cas, on appréciera :
    - la facilité de partage (si le destinataire peut ne pas avoir à s’inscrire sur le site, c’est l’idéal)
    - la finesse et la clarté dans les personnes qui peuvent accéder ou pas aux données partagées.
  4. Je peux éditer mes données en ligne
    Un grand avantage de Google Documents, par exemple, c’est la possibilité d’éditer les documents directement depuis son navigateur web, sans aucun autre logiciel sur son disque dur. Autre exemple : WordPress, qui permet d’éditer ce blog (et des millions d’autres…), depuis n’importe quel ordinateur. Aucun logiciel local spécifique n’est requis. En plus du stockage des données, leur traitement se fait aussi sur le serveur distant.
  5. Je peux revenir à une ancienne version d’un fichier
    De plus en plus de services de stockage en ligne proposent cette option. Vous sauvegardez un fichier en ligne, régulièrement, après chaque modification. Avec cette option (parfois gratuite, parfois payante), vous avez la possibilité de restaurer non seulement la dernière version, mais aussi une des versions sauvegardées précédemment. C’est une des fonctions disponibles dans WordPress ainsi que dans les logiciels de wiki: on peut toujours revenir à n’importe quelle ancienne version de chaque article.
  6. Je peux afficher mes données sur mon site ou mon blog
    Soit en standard dans WordPress, soit à l’aide de nombreuses extensions (appelées aussi plugins), on peut facilement afficher sur son site ou son blog :
    - ses favoris (de Delicious, par exemple)
    - ses photos (de Flickr ou Album web Picasa, entre autres)
    - ses vidéos (venant de Youtube, Vimeo, ou Dailymotion, par exemple)
    - ses documents texte, tableur ou présentation (de Google Documents, par exemple). Voici un tutoriel pour insérer un formulaire de Google document dans WordPress.
  7. Mes sauvegardes se font automatiquement, sans y penser
    Avec le principe des synchronisations, il suffit de mettre ses fichiers importants dans un dossier spécifique et ils seront toujours conservés et mis à jour sur le site distant. Etant donné qu’un des plus gros problèmes concernant les sauvegardes, est d’avoir à y penser et de le faire suffisamment souvent, là on est tranquille. Ceci dit, une synchronisation sauvegarde même les fichiers modifiés par erreur. D’où l’intérêt de pouvoir revenir aussi à une version antérieure.
  8. Mes ordinateurs et mes mobiles sont tous synchronisés entre eux
    Il est amusant de constater les limites de la technologie moderne, en matière d’échanges de fichiers. Même situés à quelques centimètres les uns des autres, il est parfois compliqué voire impossible de partager des fichiers entre nos différents appareils sous différents systèmes : ordinateurs (Windows, Mac, Linux…), tablettes (iOS, Android, Windows, Linux…), mobiles (iOS, Android, Windows Mobile…) et appareils photos numériques. L’invention de la clé USB et de la carte mémoire (au format SD, par exemple) a amélioré en partie les choses. Mais ça reste encore compliqué d’extraire une carte au format micro SD, sous la batterie d’un téléphone portable, pour ensuite l’insérer dans un adaptateur, puis dans un lecteur de carte mémoire d’un ordinateur.
    La solution ? Le web devient la plaque tournante, le maillon manquant, le langage universel compatible avec tous les  appareils. Du coup, se pose la question du coût et de la disponibilité de cette connexion internet. Les offres mobiles coûtent chers et leurs réseaux ne sont pas forcément accessibles partout. Heureusement, la gratuité du wifi se généralise dans de nombreux lieux, les hotels notamment. Certains diront : quid des doutes sur les risques liés à la santé ? C’est un débat. Free (et d’autres) ont choisi de privilégier la connexion CPL (connexion via le courant).
  9. Pas besoin d’un gros disque dur
    Un mobile, un petit netbook ou même certains appareils photos numériques peuvent se connecter à internet et ainsi accéder à des capacités de stockage importantes. Ceci dit, à mon avis, pour diverses raisons, il vaut mieux rester raisonnable dans la capacité de stockage distante. D’autre part, du fait de la baisse des prix des cartes mémoires SD ou des clés USB, par exemple, la capacité n’est pas le premier avantage du stockage en ligne.
  10. Je préserve la confidentialité de certaines de mes données
    Si vous stockez des données très confidentielles localement, vous avez la possibilité de crypter vos données sur le disque dur et d’affecter un mot de passe au disque dur, en plus de celui du système d’exploitation (Windows, Mac ou GNU/Linux, notamment). Mais il faut bien avouer que cette pratique est assez rare chez les particuliers. Dans ces conditions, le stockage en ligne peut être considéré comme une solution pour protéger vos données, d’autant plus que le support n’est plus accessible physiquement chez vous. Ceci dit, la sécurité réelle de vos données stockées en ligne est très variable, suivant le type d’offre. Le protocole de communication sécurisé est parfois facturé à part.

Qu’en pensez-vous ? Quel site utilisez-vous pour vos fichiers, vos photos, vos favoris ou d’autres types de fichiers ? Quel argument vous a fait craquer (ou va vous faire craquer) pour le stockage et le partage en ligne ?

J'ai encore un truc à vous dire...

21 comments to 10 raisons pour stocker ses fichiers en ligne (malgré tout…)

  • Très bon article et je suis d’accord avec ces arguments. L’idéal mais c’est geek, c’est d’avoir son propre serveur sur Internet, mais il faut alors tout configurer à la main, installer, avoir les bons logiciels… C’est quasi-impossible pour le commun des mortels, ça prend du temps et de l’argent. Le cloud apporte une solution facile clef en main, facile et plus ou moins gratuite. Certe les données sont analysées/exploitées pour en tirer des statistiques et autres informations monétisables, mais rien n’est gratuit, on le paie “différemment”. C’est un choix.

  • Sia

    Ce qui m’a fait pencher, c’est sans aucun doute le partage avec la famille et les amis. Tout dépend après de l’utilité qu’on en a, bien sur.
    En fait je voulais réagir surtout par rapport à l’histoire du mot de passe. J’ai lu un article récemment (impossible de remettre la main dessus évidemment…) qui donnait un truc pour avoir un mot de passe complexe mais facile à se souvenir : en le composant de la première lettre de chaque mot d’une phrase simple (du style “J’ai 23 ans et j’habite à Pau” donnerait Ja23ejhaP). Et il est ainsi possible de l’adapter à chaque site en faisant une phrase comme “J’aime Picasa et je suis née en 1987″).

    • C’est sûr, le partage est un grand avantage, d’où le nom de mon blog ;)

      Voici un blog qui propose un article assez complet sur la façon de trouver un bon mot de passe ainsi que la liste des mots de passe à éviter absolument. Les spécialistes de la sécurité informatique ont coutume de dire : le principal risque se trouve entre la chaise et le bureau… :)

      En fait, quand je parlais de se souvenir des mots de passe, je pensais aussi et surtout aux noms d’utilisateurs. Ils peuvent changer d’un site à l’autre. Ca peut devenir assez compliqué à gérer si on n’a pas une organisation fiable. Depuis que j’utilise Keepass, je m’en sors assez bien. Mais le fichier est stocké en local, donc la gestion est difficile si je change d’ordinateur.

    • lel

      c’est justement se que les pirates utilisent pour le trouver

  • willemijns

    > Certe les données sont analysées/exploitées pour en tirer des statistiques et autres informations monétisables, mais rien n’est gratuit, on le paie « différemment ». C’est un choix.

    perso je backupe mes ghosts cryptés ;)

    • Effectivement, crypter (ou chiffrer) ses données avant de les sauvegarder est une bonne solution, si on a peur de l’utilisation marketing qui pourrait être faite. Remarque : pour les puristes de la langue française, il paraît qu’il faut dire chiffrer et non crypter

      Attention cependant de ne pas rendre les données indéchiffrables, suite à une erreur quelconque.

      Petite explication à propos du terme “ghosts”, pour que tout le monde comprenne : il s’agit d’un logiciel permettant de sauvegarder son disque dur.

      • willemijns

        l’avantage de la ligne de commande c’est qu’on peut tout faire meme lancer une ultime vérification de façon automatique

        ne faisant pas de sauvegarde tous les jours j’ai mis 4 ans à affiner le batch de sauvegarde/cryptage/verification de l’integrité et maintenant je suis tranquille… le passage d’un bootcd DOS à winpe3.0 va se faire en
        quelques mois

        bien sur ca dure 3 heures mais il se fait durant la nuit et il peut couper le PC si je ne m’abuse…

  • Daniel12

    Pour illustrer ce bon article, plusieurs sites proposent les fonctionnalités ci-dessus, comme Mozy, Dotspirit, Humyo, …

  • Ca fait deux ans que je stocke pas mal de fichiers (non sensibles par contre) en ligne car comme dit dans le premier argument, en cas de vol ou d’incendie, on se retrouve un peu le bec dans l’eau. C’est franchement bien pratique. Après, je n’ai pas encore passé la cap de transmettre des fichiers importants en ligne, une certaine parano peut-être…
    Mickael@carré viiip a publié : Benoit Carré ViiiPMy Profile

  • Gagner au forex

    C’est vrai qu’il y a de nombreux avantages, mais lorsque l’on stocke ses données en ligne, sur un serveur, on fait confiance à une tierce personne. Pour la plupart des fichiers je ne vois pas de problème à les stocker en ligne, mais pour tout ce qui est sensible, je mets tout sur ma clé usb cryptée.
    Gagner au forex a publié : Jouer a la bourseMy Profile

  • Je ne sais pas si j’arriverai à faire confiance à laisser mes données à une tiers personne très honnetement… On ne sais jamais

  • hello
    un bon article qu il va falloir mettre a jour
    depuis l arrivée de Google drive ces derniers jours…
    ; )

    • Tu as tout à fait raison, Paskal. C’est d’ailleurs prévu. Mais çà va me prendre un peu de temps, parce que j’ai envie de faire ça autrement que la dernière fois. En mieux, bien sûr. En fait, j’ai aussi envie d’élargir encore un peu le débat. Bref, à suivre…

  • Momo

    Et si ses sites qu’on sauvegarde en ligne ce sont des pirates. Comment on pourra s’en assurer qu’on n’a pas stocker ses données dans la bouche d’un crocodile ?

  • [...] 10 raisons pour stocker ses données dans le cloud: Stocker-partager.fr vient d’écrire un bon article sur les raisons de stocker ses données online. Si vous n’êtes pas convaincu, vous pourrez toujours lire celui intitulé 10 raisons pour NE PAS stocker ses données en ligne ^^ [...]

  • Concentré du Web #33 | Passion Net

    [...] Après mon article – plus ou moins injuste, mais c’était voulu… – sur les « 10 raisons pour NE PAS stocker ses données en ligne ? » , je me devais de rétablir l’équilibre et parler enfin des aspect positifs du stockage et partage en ligne de nos données, photos, musiques, documents, etc … Lire l’article sur : Stocker – Partager [...]

  • 10 raisons pour stocker ses fichiers en ligne (malgré tout...) | De tout un peu en vrac | Scoop.it

    [...] Après mon article sur les "10 raisons pour NE PAS stocker ses données en ligne?", je me devais de rétablir l'équilibre et parler enfin des aspect positifs du stockage et partage en ligne de nos données, photos, musiques, documents, etc.  [...]

  • [...] Après mon article sur les "10 raisons pour NE PAS stocker ses données en ligne?", je me devais de rétablir l'équilibre et parler enfin des aspect positifs du stockage et partage en ligne de nos données, photos, musiques, documents, etc.  [...]

  • [...] stockage en ligne comporte certes de nombreux avantages, mais aussi de nombreux inconvénients… Dans l’absolu, un ou plusieurs sites de [...]

Leave a Reply

  

  

  


*

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge