15 raisons pour ne pas (plus) bloguer

Capitaine HaddockC’est décidé. J’arrête mon blog. Ras le bol. Ca peut paraître contradictoire avec mon dernier article, où j’étais pourtant hyper enthousiaste par rapport au blogging. Mais en fait, c’est cet article qui a déclenché mes doutes. Car il m’a obligé à réfléchir sur mes motivations profondes. En plus, cet article-fleuve m’a pris un temps énorme, pour des retombées somme toute modestes, pour l’instant. De quoi me faire poser des questions sur le rapport temps passé/bénéfices…

J’ai hésité pendant plusieurs jours. Et voila, le couperet est tombé. C’est mon dernier article. J’ai mes raisons. D’ailleurs, je ne vais pas partir comme un lâche. Ces raisons, les voici :

  1. Je vous l’ai dit, ce dernier article, c’était la trombe d’eau qui fait déborder le vase… Ca prend vraiment trop de temps d’écrire ces articles ! Je n’ai pas que ça à faire, moi, que d’écrire des articles pour des lecteurs, qui, eux-aussi, ont d’autres choses à faire…
  2. La relation avec les lecteurs, la communauté, l’entraide, la convivialité, etc. grâce aux commentaires ? Balivernes ! Chaque blogueur vient juste récupérer un petit backlink (lien en retour ou rétrolien) et c’est tout !
  3. Il suffirait de mettre un peu de pub sur mon blog pour que l’argent tombe tout seul, quasiment sans rien faire ? A priori, c’est super ! Mais moi j’ai une éthique. Pas d’argent facile.
  4. Trop d’imprévus ! Avec le blogging, on ne sait jamais ce qui va se passer. Du jour au lendemain, on se retrouve avec une nuée de visiteurs et autant de commentaires à répondre. Non, vraiment, y a plus cool comme job.
  5. Il paraît qu’avec son blog, on peut acquérir une certaine notoriété… Mais moi je veux rester tranquille ! Laissez-moi dans mon coin. Pour vivre heureux, vivons cachés…
  6. Suivre ses résultats sur Google Analytics serait l’activité la plus sympa qui soit ? Vous voulez rire ? C’est plein de rapports dans tous les sens ! J’ai pas voulu faire expert-comptable, moi…
  7. On dit que ça peut être bien pour le trafic de réagir tout de suite aux évènements, comme par exemple une émission de télévision. Ca veut donc dire : télé de 20h45-23h, puis blogging de 23 h à 1 h du matin ? Puis 2 h pour m’en remettre, parce que je me suis énervé pour trouver comment formuler ce foutu billet… Super, la soirée !
  8. Mon blog pourrait servir à convaincre un employeur à m’embaucher ? Vous êtes fous ou quoi ? Pourquoi je m’embêterais à aller travailler ? Je préfère nettement être payé par l’état à rester chez moi à regarder la télé !
  9. Bloguer, c’est apprendre plein de choses, s’enrichir intellectuellement ? Tu parles, c’est surtout passer des heures à essayer de comprendre pourquoi la mise à jour de WordPress a complètement planté mon blog ! Y a pas écrit “dépanneur de blog-pompier de service-mécanicien informaticien” sur mon front… Moi, je voulais juste bloguer, pas m’embêter avec des embrouilles à n’en plus finir…
  10. Il paraît que je dois faire ma promo, sinon les gens ne sauront pas que mon blog existe… Il faudrait entre autres que j’aille commenter sur d’autres blogs, en restant courtois, gentil, constructif et en mettant de la valeur ajoutée. Donc, à 2 heures du matin, quand j’ai réussi à enfin poster mon article et que j’ai réparé la mise à jour WordPress qui s’était plantée, je dois encore aller sur un autre blog commenter calmement et agréablement, même si je suis énervé !
  11. Bloguer, c’est acquérir une expertise… Merci, les études, j’ai déjà donné.
  12. Depuis que je blogue, certains blogueurs débutants viennent m’embêter régulièrement, pour me demander de l’aide et des conseils… “Toi qui t’y connais…” Non, je ne sais rien ! Ils n’ont qu’à faire comme moi : chercher !
  13. On m’avait dit : “Tu verras, si tu es bloqué dans WordPress, il y a plein de forums où tu peux demander de l’aide. C’est super sympa, c’est une communauté d’entraide, on se tutoie tous, on est tous super solidaires et l’ambiance est super cool… En fait, ils n’ont pas que ça à faire que de dépanner des ignares ! “T’as fait une recherche dans le forum pour voir si la question avait déjà été posée avant ? Tu verras, la réponse y est déjà…”
  14. Google, mon ami ? Ce voleur de données privées ?
  15. Oh, et puis après tout, j’ai le droit de faire ce que je veux, non ? 😆
  16. Et si vous voulez encore des raisons pour ne pas bloguer, en voici encore quelques unes… (L’article d’Agathe fiche vraiment la trouille, soit dit en passant… Quand les pirates deviennent pervers, il y a de quoi s’inquiéter !)

Alors…

Bloguer = créativité + défi + aventure = liberté ?

ou :

Bloguer = travail + embrouilles + galères = prison ?

Vous en pensez quoi ?

Deux poissons discutent : "On n'échappe pas aux traditions... Et oui..."

Mise à jour du 2 avril 2011 :

Vous l’avez compris, l’article ayant été publié hier, 1er avril, tout ça, c’était pour s’amuser un peu. D’ailleurs, ce matin, 2 avril, j’ai ajouté cette image de poisson, pour que ce soit plus clair. Et ce soir, j’ajoute ce commentaire.

Donc, je rassure tout le monde, je n’ai jamais été autant motivé, je n’ai jamais eu l’intention d’arrêter de bloguer ! C’est vraiment trop passionnant. Je ne retire donc rien de tout de ce que j’ai dit dans mon précédent article, sur les plaisirs du blogging.

Ceci dit, les arguments listés dans le présent article, sont loufoques pour une bonne partie, mais j’évoque aussi certaines vraies questions, non ?

J'ai encore un truc à vous dire...

11 comments to 15 raisons pour ne pas (plus) bloguer

  • pourquoi bloguer peut changer votre vie? tu l’as dit toi meme, la prison c’est aussi changer de vie non?

    le probleme avec nous les jeunes c’est soit on se contente de rien soit on veut tout tout de suite. la patience est primordiale pour le succes d’un blog, oublie l’argent et les chiffres et concentre toi sur le contenu et aie le plaisir d’écrire pour ne pas etre fatigué. Sauf si tu as déjà décidé de renoncer dans ce cas je dirais quoi? bon courage dans un autre domaine!!
    Abel a publié : Copier-coller- même les grands ne sont pas exclus- Image pas drôle du jourMy Profile

    • Pas d’inquiétude, je n’ai jamais été autant passionné. Et j’encourage tout le monde à participer à cette formidable fête que constitue le blogging ! (Je viens d’ajouter un commentaire à la fin de l’article pour rassurer tout le monde sur mon désir de continuer…)

      Tu as raison, la persévérance est une denrée assez rare, dans notre époque zapping. (Dans un sens, ça fait plus de place pour ceux qui en ont ! 😉 ). Je trouve ça bien, d’ailleurs que le blogging (entre autres) récompense en priorité les courageux, plutôt que des malins qui profiteraient plus ou moins du système. J’idéalise un peu, je sais. Dans la réalité, on n’est pas forcément au pays des Bisounours…

      Je raconte pas mal de bêtises dans cet article, la dérision étant à l’honneur, mais c’est vrai qu’on peut en tirer quelques leçons plus sérieuses. Tu l’as très bien résumé : oublier l’argent et les stats, se concentrer sur le contenu. Même s’il faut bien avouer, l’espoir de gains et les stats sont de bons aiguillons pour avancer.

      Pour ce qui est du débat “Bloguer = liberté ou prison ?”, moi, je répondrais : “liberté !”. Ca ressemble à un sujet de philo au bac : “Le travail est-il une privation de liberté ?” ou “Avoir une passion qui nous prend beaucoup de temps et d’énergie, est-ce être libre ?” Je laisse chacun méditer sur le sujet…

  • C’était donc un poisson d’avril? ah la la c’est pour la troisieme fois depuis hier que je tombe dans le panier.

    Je dois signaler que ce mot change d’un pays à l’autre par exemple dans les pays arabes, on appelle ca le mensonge d’avril.

    Et le mensonge d’avril cette année est la possibilité d’établir la démocratie dans les pays arabes malgré les révolutions.
    Abel a publié : Copier-coller- même les grands ne sont pas exclus- Image pas drôle du jourMy Profile

  • C’est du tout bon !
    C’est très bien écrit, et puis sous cette ironie.. y’a quand même pas mal de vérité.
    Faut juste bloguer pour soi.. ne surtout pas le faire pour l’argent par exemple.
    Très joli article donc.. j’le citerai dans mon prochain Weekly links, une sorte de billet pour faire connaître d’autres blogs donc.
    Durden de Dailycious Info a publié : Luc Besson se met à l’animation 3DMy Profile

    • Merci, Durden, pour le compliment ! Merci aussi pour ton “Weekly links” à venir. Je connais bien cet article régulier. C’est un bon moyen de découvrir d’autres blogs effectivement. J’ai commencé quelque chose de similaire. J’ai prévu de renouveler l’expérience bientôt.

      C’est vrai que le présent article soulève certaines questions bien réelles (l’effort nécessaire au niveau du temps passé, notamment), mais globalement j’ai surtout voulu tourner en dérision mon article précédent. Me moquer de moi-même, donc. Au final, si je devais faire la synthèse des deux articles, je dirais que ce que je ressens vraiment, c’est 95% du premier article (les plaisirs du blogging) et 5% du deuxième (les désagréments du blogging), un bilan donc extrèmement positif. Dans la pratique, avec mon enthousiasme naturel, je dirais même que le rapport serait plutôt 99% contre 1%. On verra bien dans quelques mois ou quelques années, si le rapport s’inverse ou pas…

  • Bonjour,

    C’est la 1ère fois que je viens sur ce blog (l’ai découvert via tes commentaires sur aventure-personnelle) et en ayant lu ton précédent article et celui-ci, j’avoue que ça m’a littéralement scotchée (limite la larme à l’oeil) et je me suis dit intérieurement (sans être méchante – il ne faut pas mal le prendre !) mais qu’est-ce qu’il lui prend de vouloir tout plaquer ? il est con ou quoi ?
    J’avoue que le poisson d’avril a bien fonctionné 🙂
    Bravo en tout cas pour ces 2 articles faits avec passion et auto dérision.
    J’espère avoir prochainement l’opportunité de te lire !

    • Merci, Léa, pour ces compliments ! Ca me touche aussi beaucoup. Désolé pour la petite frayeur que je t’ai faite… 😉

      J’ai parcouru ton blog : j’y ai vu aussi pas mal de choses sympas. Continue ! Raconte-nous ton expérience de blogueuse, par exemple. Tu as sans doute vécu déjà pas mal de choses, en plus d’un an…

  • Cedric

    Là, c’est vrai : je suis d’accord, il faut que bloguer demeure un plaisir, une passion, car si ça devient une contrainte, on s’en lasse vite…c’est pourquoi je ne me mets pas la “pression” avec mon blog, j’essaie de me tenir à un rythme (à peu près)constant de publication, mais je pense qu’un ou deux billets par semaine, c’est déjà bien !

    Par contre, c’est vrai que si je veux avancer, il faut absolument que j’organise mon travail, ce que je ne fais pas aujourd’hui, car le blogging est une activité vraiment chronophage : il m’arrive de passer un après-midi à “pondre” un billet…donc, pas facile d’être au four et au moulin !
    Cedric a publié : Le marketing par articles pour faire de votre blog une Star !My Profile

    • Merci, Cédric, de ton commentaire. Oui, ça prend du temps, mais chaque heure passée n’a pas toujours la même valeur. C’est comme les lettres au scrabble. Ecrire un article est une activité qui vaut triple ou quadruple. Car le contenu du blog est la plus grande des valeurs qu’on puisse lui apporter. En plus, c’est gratifiant, car Google nous remercie et les autres blogueurs aussi, si l’article est bon.

      Je profite de ce commentaire pour rassurer mes lecteurs : je ne publie pas beaucoup en ce moment, mais je ne m’endors pas pour autant… Je suis en train de tester plusieurs applications dont je parlerai très bientôt. A suivre (sur Twitter, StatusNet ou par le flux RSS)…

  • […] Sur Stocker-partager.fr : 15 raisons pour ne pas (plus) bloguer. […]

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  


*

CommentLuv badge